BURUNDI~Magazine

A Positive View of BURUNDI: Le MAGAZINE le plus visité de l'Afrique

Quand le Président du R.D.B condamne et défend le parti CNDD-FDD

MINANI Jérémie, Président du Rassemblement des Démocrates Burundais et candidat aux élections présidentielles de 2015

MINANI Jérémie, Président du Rassemblement des Démocrates Burundais et candidat aux élections présidentielles de 2015

Lorsque les hommes politiques d’opposition manquent d’arguments pour préparer une alternative crédible en 2015, ils avancent des arguments complètement  ridicules qu’aucun homme politique qui se respecte n’oserait avancer.

Je viens de lire les propos de certains hommes politiques d’opposition qui condamnent la décision du parti CNDD-FDD de demander à ses membres une contribution financière d’au moins 300 francs burundais en vue de l’aider à affronter en toute sérénité les échéances électorales de 2015.

Ce que j’ai de la misère à comprendre, c’est comment des leaders d’opposition comme Léonce NGENDAKUMANA et Alexis SINDUHIJE peuvent oser condamner le fait que le parti au pouvoir demande une cotisation à ses membres alors que cette pratique est complètement légale. Pire encore, ils continuent de jouer le langage de la confusion en affirmant que cette cotisation est demandée à la population sans préciser que ce sont seulement les membres et sympathisants du parti CNDD-FDD qui sont concernés.

Or, j’ai personnellement écouté le message du président du CNDD-FDD, Pascal Nyabenda, quand il a prononcé le discours relatif à cette cotisation. Il a bien précisé ceci : « Chaque membre de notre parti doit s’acquitter d’au moins une somme de 300 francs burundais. Ceux qui pourront donner plus sont également les bienvenus ».

Monsieur Nyabenda a formellement interdit aux représentants du parti d’exiger cette contribution aux non militants en ces termes : « Je vous défends de demander cette contribution aux personnes qui ne sont pas de notre parti. Ceux qui ont de la sympathie pour le CNDD-FDD pourront nous appuyer de leur propre gré ».

De mon avis, ces mots du Président du CNDD-FDD sont sans équivoque et prouvent que cette cotisation  est loin d’être assimilée à la rançon qui, jadis, était exigée  à tout citoyen majeur pendant la terreur du parti UPRONA (vous vous souvenez peut-être de ces appellations  INTERERANO Y’UMUGAMBWE,  EFFORT DE GUERRE, etc…).

Je ne comprends pas alors comment ces partis d’opposition continuent de jouer le langage de la désorientation de l’opinion nationale et internationale à propos de cette question car  le fait pour un parti politique de demander une cotisation n’a rien d’illégal, c’est une pratique légale reconnue et acceptée au Burundi et dans tous les pays du monde entier, sous réserve des lois qui la règlemente.

Il y a certes dans notre pays  beaucoup de pratiques bizarres qui méritent d’être condamnées mais on remarque un silence absolu de ces leaders d’oppositionà propos  de ces pratiques.

Au lieu de perdre le temps dans des débats inutiles voire même absurdes, ces leaders d’opposition devraient condamner les dérives et l’incompétence de certains hommes politiques en activité, y compris ceux de  l’opposition, tout en indiquant clairement la démarche à suivre pour redresser le Burundi.

MINANI Jérémie, Président du Rassemblement des Démocrates Burundais et candidat aux élections présidentielles de 2015

Site web :www.pdemocrate.com

Tél : +257 79 954 458

E-mail : lawgroup98@yahoo.fr

Page facebook : facebook.com/Rassemblementdesdemocrates

Publicités

Un commentaire sur “Quand le Président du R.D.B condamne et défend le parti CNDD-FDD

  1. v.n
    14 août 2013

    reste à savoir si lesdites lois qui reglementent cette collecte ont été respectées! si non on a touhours observé le décalage entre ce que disent nos politiciens et la realité.
    en fait le problème est que la politique dans nos pays est devenue aujourd’hui l’art de mentir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 août 2013 par dans Liens / Burundi Mag, Politics.

Editorial line

1. Who we are?

Burundi-Magazine is an informative and analytic site created by young Burundian intellectuals and published exclusively online.

Burundi-Magazine is a forum of youth and Burundi intellectuals from political realms, academia, civil society, religious denominations, businesses and various professions.

2. Vision :

" LE BURUNDI PAISIBLE ET PROSPERE"
" THE PEACEFUL AND PROSPEROUS BURUNDI"

3. The Motto

The motto of Burundi-Magazine is inspired by the Outlook of Prince Louis
Rwagasore, the hero of Burundi Independance, who was given a noble goal:
"The performance of a difficult but exciting: “a peaceful, happy and prosperous Burundi “.

4. Mission

Burundi-Magazine will therefore strive to promote the values
Of peace, unity, solidarity, integrity, good governance practices, leadership and entrepreneurship through its sharpened pen.

Burundi Magazine on twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :